6 Oct 2019
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Choisir les chaussures de running est une partie importante lorsqu’on veut commencer à s’entraîner et c’est pour cela que peut-être on se casse trop la tête. On peut beaucoup écrire sur ce sujet (et on va le faire), mais on considère qu’un bon commencent consiste par signaler les premiers pas décisifs pour le choix des chaussures. Soyez sincères avec vous-même! La première question que vous devez vous poser est: « Est-ce que je cours comme il faut? », c’est-à-dire « Est-ce que j’ai déjà acquis une technique affinée?, Est-ce que j’ai la musculature préparée?, Est-ce que, au fur et à mesure que je commence à être fatigué, je néglige la technique? ». Ne vous inquiétez pas si vous ne courez pas correctement. Pendant une bonne période de notre vie on a porté des chaussures amortissantes et on a pris des vices que jamais on n’aurait dû les avoir. C’est pour cela qu’on doit recourir aux chaussures dotées avec la technologie d’amorti et commencer à améliorer la technique de la course à pied. Si vous faites partie de la catégorie de personnes qui courent correctement, félicitations, vous serez moins sujet à des lésions et vous pourrez utiliser des chaussures presque sans amorti.

Le poids corporel

Vous devez monter sur la balance et il faut que vous ne vous laissiez pas trompé par vous-même. Les chaussures ont un certain échelon de poids selon l’amorti et la stabilité. Si, par exemple, quelqu’un pèse 65kg il pourra (et il faudra) porter des chaussures légères avec moins d’amorti, mais si un autre  pèse 90kg il aura besoin d’un plus de rembourrage et il faudra s’acquérir une paire de chaussures plus chères. Si une chaussure a un prix élevé, cela ne signifie pas qu’elle est la meilleure, seulement que el est conçue avec un plus de matériaux et de technologies

Les lésions

Êtes-vous sujets à une certaine lésion en concret? C’est important de savoir, parce qu’il y a des chaussures qui peuvent faire que le risque d’une lésion diminue. Par exemple, si quelqu’un souffre d’une fasciite plantaire, il faut qu’il cherche des modèles qui puissent offrir un support à l’arche du pied. Si vous êtes une personne qui sent des surcharges sur les solaires et les mollets, il faut éviter marcher sur l’avant-pied pendant qu’il se fortifie avec des exercices auxiliaires la musculature et chercher des chaussures avec drop (différence d’hauteur entre le talon et l’avant-pied) plutôt  haut (10 ou 12mm). Si vous avez des problèmes associés à foulure de la cheville ou du genou, il faut choisir une chaussure qui soit conçue pour vous donner une forte stabilité.

L’arche du pied

Il est très important de savoir quel type d’arche vous avez et pour le faire il faut se mouiller la plante du pied et laisser la trace sur un papier. Celle-ci est une manière simple, mais  approximative pour trouver une réponse. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’aller chez un podologue pour qu’il puisse faire un examen correct. Ce test simple restreint beaucoup les modèles auxquels vous pouvez accéder, étant donné, d’une part, qu’une personne avec un pied à voûte plantaire basse (ou pieds plats) ne faudra pas acheter des chaussures élaborées pour avoir  une arche marquée. D’autre part, une personne  avec un pied à voûte plantaire haute, ne faudra pas porter des chaussures en arche basse.

L’état physique

Le rythme avec lequel vous pourrez « rouler » tranquillement pendant  les entraînements est décisif lorsque vous faites un choix. Pour un rythme lent vous aurez besoin d’une paire de chaussures flexibles pour pouvoir épurer, dans la mesure du possible, la technique d’une course à pied.  Les coureurs en bon état physique auront déjà la musculature plus développée et plus de flexibilité, c’est pour cela qu’ils seront préparés pour porter des chaussures avec un drop faible et plus légères (moins d’amorti).

La largeur du pied

Certaines maques fabriquent plus d’une largeur pour certaines de leurs chaussures. La largeur standard pour les hommes est D pendant que la largeur moyenne pour les femmes est B. Pour les pieds étroits il y a parfois une autre option pour remplacer les largeurs standards. C’est pour cela que vous pouvez penser à la taille B pour les hommes et 2E pour la même catégorie. La largeur D pour les femmes conviendra aux pieds étroits et, finalement,  le 4E pour les hommes. Le 2E pour femmes peuvent être utilisés par les personnes avec les pieds très étroits. La différence d’une largeur à l’autre est d’un demi-centimètre (ce que signifie beaucoup), ainsi, la majorité on utilise la taille D pour les hommes et B pour les femmes, mais si manifestement on a le pied le plus large o le plus étroit, ce serait une bonne idée de recourir à une de ces variantes.

La taille

On  se rend fou avec la taille parfaite, mais il existe une astuce rapide: laissez la largeur d’un doigt de la main entre le doigt le plus large et le bout d’une chaussure. Fin. D’habitude, dans une course à pied, le pied se gonfle lorsque vous parcourez plus de 5 km., c’est pour cela qu’il faut laisser un certain espace pour éviter les écorchures et les ampoules. Cela ne signifie pas nécessairement  qu’il faut choisir un numéro de plus, parfois une demi-pointure est suffisant. 

Type de foulée

  • Savoir si vous êtes pronateur, neutre ou supinateur est important, mais pas déterminant. La pronation est la rotation de la cheville à l’intérieur du pied pendant la foulée. Ce n’est pas nécessairement mauvais qu’une personne soit pronatrice, étant donné qu’il s’agit d’un mécanisme naturel du pied qui fonctionne comme amortisseur pour le corps, mais parfois une pronation excessive provoque des ennuis et il faut la corriger. Dans ce cas il faut recourir à des semelles ou chercher des chaussures pour les pronateurs. Le 60% des coureurs ont une foulée pronatrice, dans une mesure plus ou moins grande, et parfois ce phénomène apparaît lorsqu’on est fatigué et on commence à négliger la technique.  Si vous êtes une personne pronatrice, mais vous avez utilisé des chaussures neutres pendant une période et ils ne vous ont provoqué des ennuis, le meilleur est de continuer avec ce type de chaussures.
  • Être supinateur (la cheville fait une rotation vers l’extérieur de la foulée) est rare, toutefois les gens n’arrêtent pas de demander pour des chaussures pour les supinateurs. Avoir le pied creux ou une chaussure usée à l’extérieur cela ne signifie pas qu’une personne est supinatrice. Seulement 4-5% des coureurs sont considérés supinateurs, c’est pour cela qu’il n’y a pas des chaussures spéciales pour eux. Ainsi, il faudra acquérir des chaussures neutres avec une haute flexibilité (comme par exemple le modèle Mizuno Wave Rider 20 ou New Balance 1080 v7).

Le terrain

Le terrain choisi pour une course à pied est très important. Si vous courez sur l’asphalte ou sur le ciment (sur le trottoir), la chose la plus normale que vous pourrez faire est de recourir à des chaussures avec un amorti mou. Si vous courez dans un parc, sur l’herbe, la stabilité gagne de l’importance et vous pourrez aussi demander un peu d’adhérence sur la semelle. L’amorti dans ce cas n’est pas si important. Si le terrain va être pierreux, sur des chemins et sentiers ou roche, il faut recourir à des chaussures de trail qui puissent vous offrir plus d’adhérence, protection et beaucoup de stabilité.

L’allure

L’allure que vous voulez atteindre normalement avec une paire des chaussures est un facteur important lorsqu’on doit faire un choix. Beaucoup de chaussures d’entraînement sont fait pour rouler à 5:30/km et elles ne répondront aussi bien à 4:00/km. Pour une allure plus lente que 4:30/km, autant pour s’entraîner que pour les courses à pied, le plus juste sera de recourir à des chaussures amortissantes. Pour 3:45/km-4:30/km il faudra tirer de chaussures plus légères et avec moins d’amorti  et pour moins de 3:45/km il sera recommandable d’utiliser des chaussures  de running, même si à cette allure vous serez presque toujours dans des « rodages » rapides, séries et courses à pied.

C’est important aussi de déterminer si la chaussure va être utilisée de manière exclusive pour les courses à pied (et pour quelconque entraînement rapide  pour l’adapter au pied) ou pour les entraînements aussi. Si vous l’utiliserez que dans des compétitions, vous pouvez être un peu plus audacieux et chercher un modèle plus rapide, un modèle qui soit capable de donner plus de bons résultats. Si, par contre, vous avez  l’intention de l’utiliser dans un entraînement, il faut prêter plus d’attention à l’allure de l’entraînement, parce que vous gardez la même allure pendant plus de 90% de l’entraînement.

Le climat

Si, par exemple, il faut que vous couriez dans une région avec un climat pluvieux, les modèles le plus recommandés sont ceux qui ont une bonne adhérence, notamment si vous courez sur l’asphalte ou sur le ciment. Dans ce moment Adidas avec la semelle Continetal est à la hauteur, mais il y a plusieurs autres chaussures qui répondent à ces conditions. Existe-t-il la chaussure parfaite pour tous? Non et si quelqu’un dit que oui, il ment. Il n’existe pas deux pieds pareils et c’est pour cela qu’il y a autant de chaussures. Un modèle peut être le meilleur ou le pire pour un utilisateur type, mais si ce coureur utilise une bonne chaussure qui ne fait pas partie de son catégorie, sûrement ce modèle  sera le pire que le moins recommandé pour lui ou pour elle de son catégorie. Il y a beaucoup d’innovation dans le monde de  la chaussure, et plus dernièrement lorsque faire du jogging a crû en popularité, mais il n’existe pas la perfection. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’établir vos caractéristiques et choisir entre toute la palette de possibilités  qu’on a aujourd’hui. Avec un peu d’effort, vous ne mettrez beaucoup de temps à trouver les chaussures adéquates et comme Joma écrivait sur ses boîtes: « Exige à toi-même ce que tu exiges à tes chaussures ». Et maintenant que vous savez comment choisir vos chaussures…cherchez-les sur la page Runnics et achetez-les avec le plus bas prix du marché. Pour créer cet article on s’est inspiré du texte « ¿Cómo elegir unas zapatillas de running?» (« Comment choisir une paire de chaussures de running? ») écrit par Jónatan Simón sur la page foroateltismo.com.

De la même manière, nous vous laissons certaines des meilleures chaussures de course que vous pouvez utiliser:

Les Asics Gel-Nimbus 21 sont les chaussures de marche les plus confortables du marché. Peu importe le poids que vous avez avec ces chaussures, vous pouvez et n’importe quelle distance. Ici, nous vous laissons également d’autres modèles Asics:

Si vous aimez marcher confortablement, l’Adidas Ultra Boost devrait être l’une de vos références car ce sont des chaussures très douces, avec beaucoup de voyage et une semelle intermédiaire qui durent des millions de kilomètres. C’est l’apogée du confort.

Les Adidas Solar Boost sont également extrêmement confortables. Si vous voulez précipiter un peu le rapport qualité-prix, certains Adidas Solar Drive jouent également le rôle.

Si vous avez des os flexibles, vous trouverez sûrement des choses intéressantes chez Skechers bien que, si je dois miser sur certains, je vote pour le Skechers GO Run 6.

Poursuivant avec le thème de la flexibilité, sans manquer à quelques reprises Free of Nike, certaines des expressions maximales des chaussures de marche et que, une fois que vous êtes en forme, vous ne décollez même pas pour une crèche. Je mouille avec mon pari personnel, qui irait pour certains Free RN, avec le Nike Free RN Flyknit 2019 en premier lieu.

Donc, le verdict est que la Nike Free RN Flyknit Motion et son velkro frikadilla et quelques cannes ont pris soin de moi.

A mi-chemin entre les deux mondes que nous venons de voir (amorti et flexibilité) et atteignant la quadrature du cercle à un prix contenu, l’éternelle Nike Zoom Winflo, qui a une légion d’adeptes car elle a tout flexible. À ce stade, nous pouvons également jeter un coup d’œil à presque toutes celles que nous suggérons dans l’article des meilleures chaussures pour combiner la course à pied, la gym et le fitness, car la plupart d’entre elles sont parfaites pour la marche.

Le Under Armour Charged Bandit 3 est une valeur sûre pour son confort et son esthétique. C’est un modèle de chaussures qui ne manque jamais.

Abrir chat
Powered by