21 Sep 2019
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Courir, c’est merveilleux. C’est le sport parfait pour nous faire sortir d’un mode de vie sédentaire: on peut perdre du poids en courant, on ne dépend pas des autres et l’équipement n’est pas très cher. Pour ces raisons (et bien d’autres), la course à pied a gagné en popularité. Certains diront que c’est quelque chose de temporaire, une mode… moi, par contre, je pense que le running n’était pas très populaire dans notre pays et que finalement les gens ont réalisé ses avantages et que ce n’est que pour les athlètes… tout le monde a entendu au moins une fois dans sa vie « cours, Forrest, cours », « courir est pour les lâches » et « pourquoi tu vas à cette course si tu vas pas gagner ». Mais la course à pied est-elle la meilleure façon pour perdre du poids ? Mauvaise nouvelle : non, il y en a de meilleures, mais c’est quand même une excellente façon de faire un peu d’exercice d’aérobie. Tout d’abord…. L’alimentation : la partie la plus importante C’est ce qu’on mange ce qui déterminera principalement si on perd du poids ou pas. Pour simplifier de manière extrême (car il s’agit d’un sujet sur lequel il existe une très large bibliographie), nous fonctionnons tous avec un équilibre énergétique : l’énergie ingérée moins l’énergie dépensée. L’énergie ingérée provient de la nourriture que nous mangeons et l’énergie est dépensée lors des activités qu’on réalise. Mais même si on reste assis sur le canapé toute la journée, ça ne veut pas dire qu’on ne dépense rien. Le corps a une dépense métabolique basale pour accomplir les fonctions de base (digestion, circulation, pensée, sommeil, respiration, maintien du tissu musculaire, etc.). De plus, selon le type d’aliment qu’on mange, même si les calories (ou l’énergie) sont identiques, ça aura un impact différent sur le métabolisme. Cet équilibre est donc remis en question à maintes reprises, car bien que plusieurs personnes pensent que manger un donut et son équivalent en épinards (au peu près 2 kilos) est pareil, c’est prouvé que ce n’est pas du tout le même. Néanmoins, comme je l’ai dit, c’est une simplification et passer de ne rien faire et de ne pas prêter attention à l’alimentation, à tenir en compte ce concept est déjà un grand pas.

Maigrir en courant

En ce qui concerne la course à pied, chaque fois que nous sortons pour une course, nous dépensons plus d’énergie ce jour-là, non seulement pendant l’entraînement, mais aussi pendant le reste de la journée. Cela nous fait perdre du poids, sans doute, mais est-il plus efficace de le faire d’une autre façon ? Comme je l’ai dit précédemment, le corps dépense de l’énergie pour effectuer les fonctions de base et un facteur très important est la masse musculaire. La course à pied n’est donc pas le sport optimal pour perdre du poids, le travail de force est mieux, que ce soit en salle ou avec son propre poids. Cela ne signifie pas qu’on ne peut pas perdre du poids en courant. Il suffit regarder les athlètes professionnels et les corps qu’ils ont. En plus, comme je l’ai dit au début, c’est un sport facile à pratiquer et pas trop cher.

Par où commencer

Sobre correr se ha escrito mucho. Pero si tuviese que dar 6 consejos sobre cómo adelgazar corriendo, serían estos: Si vous allez commencer à courir, un bon plan d’entraînement peut être ce plan sur comment commencer à courir, que j’ai écrit l’année dernière, et que beaucoup de gens ont réussi à faire. Si vous voulez quelque chose d’un peu plus avancé, vous pouvez utiliser celui-ci de 10 kilómètres ou celui-là pour terminer votre premier demi marathon (ils sont tous en espagnol). À propos de la course, beaucoup a été écrit. Mais si je devais donner 6 conseils pour perdre du poids en courant, ce seraient les suivants :

1. Transpirer ne fait pas perdre de poids

Sobre correr se ha escrito mucho. Pero si tuviese que dar 6 consejos sobre cómo adelgazar corriendo, serían estos: Si vous allez commencer à courir, un bon plan d’entraînement peut être ce plan sur comment commencer à courir, que j’ai écrit l’année dernière, et que beaucoup de gens ont réussi à faire. Si vous voulez quelque chose d’un peu plus avancé, vous pouvez utiliser celui-ci de 10 kilómètres ou celui-là pour terminer votre premier demi marathon (ils sont tous en espagnol). À propos de la course, beaucoup a été écrit. Mais si je devais donner 6 conseils pour perdre du poids en courant, ce seraient les suivants :

2. Courir plus, c’est mieux, mais ce n’est pas recommandé

Évidemment, plus vous courez, plus vous dépensez de calories. Mais, si vous n’y êtes pas habitué, ça peut être pire. Votre corps n’est peut-être pas habitué à un volume d’entraînement très élevé ni à une course aussi longue, alors les muscles et les articulations finissent par vous donner une alerte. Augmentez progressivement votre kilométrage pour un entraînement efficace.

3. Courir plus vite brûle plus de calories, mais…

Si on avait la capacité de courir constamment au rythme du sprint, on dépenserait plus de calories. Mais cela a aussi un impact plus important sur les articulations et les muscles, qui ne sont pas préparés. De plus, lorsque le rythme cardiaque augmente, le corps a tendance à utiliser moins de graisse comme source d’énergie et plus de tissu musculaire, et il ne sert à rien de perdre du poids de cette façon. Si notre objectif est de perdre du poids en courant, il sera beaucoup plus utile de faire des exercices d’aérobie, en courant à des rythmes moyens ou lents et toujours autour de 140 battements.

4. Le repos est très important

Aussi important que l’entraînement est le repos. Il faut savoir comment s’arrêter et, croyez-moi, quand vous en serez accro, ce sera nécessaire Le repos sert à assimiler l’entraînement et à permettre au corps de se récupérer de la dernière séance d’entraînement. Entraîner plusieurs jours d’affilée peut avoir des conséquences néfastes.

5. L’échauffement est un élément crucial de l’entrainement

Beaucoup de gens pensent que l’échauffement est une partie inutile de l’entraînement, mais il est essentiel pour éviter les blessures. Un échauffement de 5 à 10 minutes avec une petite course à pied, des étirements de base et des exercices de mobilité peuvent nous libérer de nombreuses difficultés à l’avenir. Vous ne pourrez pas perdre du poids en courant si vous passez la moitié de l’année blessé parce que vous ne vous êtes pas bien échauffé et étiré…

6. Variez l’entrainement

Il n’y a rien que le corps aime plus que de savoir ce que vous allez lui faire. Si vous savez que 3-4 fois par semaine vous courez 30 minutes au même rythme, il s’y habituera et dépensera le moins possible pour cette activité. Il faut varier l’entraînement, mettre un jour avec plus de temps mais plus lentement, puis un autre avec des changements de rythme, un autre avec des exercices de renforcement. Ne lui laissez s’y habituer, surprenez-le.

Les Asics Gel-Nimbus 21 sont les chaussures de marche les plus confortables du marché. Peu importe le poids que vous avez avec ces chaussures, vous pouvez marcher n’importe quelle distance. Ici, nous vous laissons également d’autres modèles Asics:

Si vous aimez marcher confortablement, les Adidas Ultra Boost devraient être l’une de vos références car ce sont des chaussures très douces, avec beaucoup de voyage et une semelle intercalaire qui durent des millions de kilomètres. Ils sont l’aboutissement du confort.

Les Adidas Solar Boost sont également extrêmement confortables. Si vous voulez précipiter un peu le rapport qualité-prix, certains Adidas Solar Drive jouent également le rôle.

Si en plus des soft que vous aimez flexibles, vous trouverez sûrement chez Skechers des choses intéressantes bien que, si je dois miser sur certains, je vote pour le Skechers GO Run 6.

En poursuivant avec le thème de la flexibilité, il pourrait y avoir du Nike Free, l’une des expressions maximales des chaussures de marche et que, une fois que vous êtes en forme, vous ne décollez même pas pour vous endormir. Je mouille avec mon pari personnel, qui irait pour certains Free RN, avec le Nike Free RN Flyknit 2019 en premier lieu.

Bien que la vérité soit que la Nike Free RN Flyknit Motion et son velkro frikadilla et une petite canne m’ont captivé.

A mi-chemin entre les deux mondes que nous venons de voir (amorti et flexibilité) et atteignant la quadrature du cercle à un prix contenu, l’éternelle Nike Zoom Winflo, qui a une légion d’adeptes car elle a pratiquement tout. À ce stade, vous pouvez également jeter un coup d’œil à presque toutes celles que nous avons suggérées dans l’article des meilleures chaussures pour combiner la course à pied, la gym et la remise en forme, car la plupart d’entre elles sont parfaites pour la marche.

Under Armour Charged Bandit 3 est une valeur sûre pour son confort et son esthétique. Ce sont des modèles de chaussures qui ne manquent jamais.

Pour finir avec la revue, certaines que je recommande souvent et qui provoquent une certaine étrangeté: celles qui volent. Ils sont généralement légers, courts, plats, flexibles, avec des tiges respirantes … Ils ont tout ce que vous pourriez demander pour une paire de chaussures de marche à l’aise! Alors, jetez un œil aux chaussures de compétition ou aux chaussures mixtes car vous pouvez sûrement trouver des choses avec lesquelles marcher sur la mer de manière confortable.

Et en corollaire, pour ceux qui marchent habituellement dans des zones sujettes à la pluie, n’oubliez pas l’article que nous dédions aux Meilleures chaussures de course à pied sur mouillé où vous avez une large représentation de chaussures en asphalte avec des tiges hydrofuges telles que celles ils portent le « Shield » de Nike …

Ou avec une membrane étanche comme certains Asics GTX (par exemple Asics Gel Cumulus 20 GTX).

Allons-nous marcher un moment avec l’une des chaussures de cet article? Ou suggérez-vous quelque chose que vous avez aimé et que vous avez manqué?

Certains coureurs ont besoin de beaucoup d’amorti. Soit en raison de leurs caractéristiques physiologiques, soit parce qu’ils n’ont toujours pas une technique de carrière correcte.

Cet amorti supplémentaire sous les pieds les aidera à rendre les entraînements moins agressifs pour leurs membres. Dans cet article, nous allons passer en revue les chaussures de course avec plus d’amorti qu’il n’y en a actuellement sur le marché des chaussures de course.
Ce sont des modèles recommandés pour les rythmes d’entraînement supérieurs à 5: 00 / km et pour les coureurs pesant plus de 90-95 kilos chez les hommes et 75-80 kg chez les femmes – en surpoids ou en hauteur – quel que soit leur rythme.

Abrir chat
Powered by