18 Juin 2019
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Comme il fait chaud ! Faire de la course à pied en été n’est pas aussi plaisant que pendant les autres saisons de l’année, et ça se voit : il n’y a pas autant de gens qui courent maintenant qu’en avril ou mai. Mais ceux qui visent un marathon d’automne n’ont pas d’autre option que de s’entraîner sous la chaleur de l’été. En plus, même si l’été c’est les vacances, ce n’est pas recommandable d’arrêter le sport complètement, surtout si vous ne voulez pas perdre la forme que vous avez obtenu pendant ces derniers mois. Ici vous trouverez 8 conseils pour les entrainements d’été, pour qu’ils ne semblent pas si durs.

1.- Ne vous entrainez pas sous le soleil

C’est le plus évidant : s’entrainer quand il fait un peu moins chaud, et normalement c’est quand le soleil ne s’est pas encore levé ou il vient de se lever. On peut aussi faire une séance quand le soleil vient de se coucher, pendant le soir ou même la nuit si vous courez en ville. Le plus important est d’éviter les heures où il fait plus chaud, et si on doit vraiment faire une séance à midi, il faut essayer de courir à l’ombre ou tout simplement faire appel au tapis de course dans la salle.

2.- Courez près de l’eau ou sur l’herbe

S’entraîner à côté de l’eau fait que les conditions soient, en générale, plus fraîches. Si vous habitez près de la côte, courir sur le bord de mer peut être une bonne option, car la brise peut atténuer la chaleur. Si vous habitez à l’intérieur, un lac ou un fleuve peuvent aussi vous aider. En plus, si vous avez un parc à côté de chez vous, l’herbe fait que la température diminue un peu, donc en plus d’être une bonne surface sur laquelle courir, elle peut vous aider les jours les plus chaleureux.

3.- Hydratation, hydratation, hydratation

Celui est le point le plus important. Il faut bien s’hydrater, mais pas seulement pendant l’entrainement. Il faut boire au peu près un demi litre d’eau avant d’aller courir. Si vous pensez que vous allez avoir un point de côté, en buvez un peu moins. En été est recommandable aussi de boire des boissons isotoniques, pour récupérer les minéraux. Si l’entrainement dure plus de 45 minutes, le meilleur est d’avoir une gourde avec de l’eau ou avec une boisson isotonique, et s’il va durer plus de 1h15, c’est mieux d’avoir près une fontaine pour remplir la gourde. Après l’entrainement, il faut boire aussi pour récupérer les liquides, et si la séance a été intense, c’est bien de prendre un comprimé d’électrolytes ou une boisson qui en a. Celui est le conseil le plus importante, car si vous ne le suivez pas, courir avec la chaleur peut être très dangereux.

4.- Ne vous habillez pas avec des couleurs foncées ou des vêtements trop serrés

Si le soleil et déjà sorti, ne portez pas des couleurs foncés (surtout noir), car ils vont « attraper » les rayons de soleil et vous aurez plus de sensation de chaleur. Il n’y a pas beaucoup d’options pour les pantalons et mailles, mais le T-shirt ou le débardeur devrait être blanc, jaune ou une autre couleur claire. C’est aussi recommandable qu’il soit ample pour éviter l’angoisse du lycra. Il faut éviter les vêtements de compression pendant l’été, en tout cas des chaussettes pour atténuer l’effet d’une blessure.

5.- Ayez la crème solaire à portée de mains

Si l’entrainement va durer plus de 20 ou 30 minutes, le mieux est de se mettre la crème solaire à la maison. Et ça peut s’appliquer pour toute l’année, surtout si vous habitez au sud ou quelque part où le soleil tape bien. Utilisez le facteur qui s’adapte le mieux à votre peau, et quand vous rentrez chez vous, mettez du aloe vera au visage pour bien en prend soin.

6.- Casquette ou visière

Même si ça peut sembler bête, avoir une casquette ou pas peut changer l’entrainement complètement. Si le soleil s’est déjà levé, la sensation thermique peut beaucoup augmenter si vous recevez les rayons de soleil directement sur la tête. Mais il faut tenir en compte aussi que par la tête vous émettez aussi de la chaleur, donc il faut essayer que la casquette ne soit pas trop grosse, pour bien rafraîchir votre tête.

7.- Lunettes de soleil

Si vous avez beaucoup de sensibilité aux yeux, avoir des lunettes de soleil peut vous éviter beaucoup de problèmes dans le futur. Il y a beaucoup d’options au marché avec une grande variété de prix. Vous payez la marque, bien sûr, mais aussi le poids, le confort et les matériels, partant du fait qu’elles ont toutes la certification de l’UE. Si vous n’avez jamais en porté et vous sentez qu’après les entrainements d’été vous ne voyez pas bien, vous devriez en essayer.

8.- Ne vous mettez pas la pression

La chaleur peut être dangereuse et si l’entrainement est trop intense, vous pouvez mal finir. Si vous préparez une compétition importante pour septembre ou octobre, vous devrez forcément faire des séances avec des séries ou des travaux en endurance intenses. Prenez note de tous ces conseils, mais si un jour vous ne pouvez pas finir votre entraînement, laissez tomber, surtout si le thermomètre marque 35ºC. Et si vous ne préparez pas rien de spécifique, c’est le meilleur moment de l’année pour baisser un peu le rythme et faire des entrainements juste pour entretenir. Essayez de ne courir plus d’une heure d’affilé, faire quelques progressions pour ne pas perdre de la vitesse et essayer de s’entrainer à la salle ou chez vous.

N’oubliez pas que vous devez également porter les bonnes chaussures, en voici quelques-unes

Les Asics Gel-Nimbus 21 sont les chaussures de marche les plus confortables du marché. Peu importe le poids que vous avez avec ces chaussures, vous pouvez marcher n’importe quelle distance. Ici, nous vous laissons également d’autres modèles Asics:

Si vous aimez marcher confortablement, l’Adidas Ultra Boost devrait être l’une de vos références car ce sont des chaussures très douces, avec beaucoup de voyage et une semelle intermédiaire qui durent des millions de kilomètres. C’est l’apogée du confort.

Les Adidas Solar Boost sont également extrêmement confortables. Si vous voulez précipiter un peu le rapport qualité-prix, certains Adidas Solar Drive jouent également le rôle.

Si vous avez des os flexibles, vous trouverez sûrement des choses intéressantes chez Skechers bien que, si je dois miser sur certains, je vote pour le Skechers GO Run 6.

Poursuivant avec le thème de la flexibilité, sans manquer à quelques reprises Free of Nike, certaines des expressions maximales des chaussures de marche et que, une fois que vous êtes en forme, vous ne décollez même pas pour une crèche. Je mouille avec mon pari personnel, qui irait pour certains Free RN, avec le Nike Free RN Flyknit 2019 en premier lieu.

Donc, le verdict est que la Nike Free RN Flyknit Motion et son velkro frikadilla et quelques cannes ont pris soin de moi.

A mi-chemin entre les deux mondes que nous venons de voir (amorti et flexibilité) et atteignant la quadrature du cercle à un prix contenu, l’éternelle Nike Zoom Winflo, qui a une légion d’adeptes car elle a pratiquement tout. À ce stade, vous pouvez également jeter un coup d’œil à presque toutes celles que nous avons suggérées dans l’article des meilleures chaussures pour combiner la course à pied, la gym et le fitness, car la plupart d’entre elles sont parfaites pour la marche.

Le Under Armour Charged Bandit 3 est une valeur sûre pour son confort et son esthétique. Ce sont des modèles de chaussures qui ne manquent jamais.

Abrir chat
Powered by